Coloration : mèches ou balayage ?

Ne vous méprenez pas, il y a bel et bien une différence entre les mèches et le balayage. Voyons donc ensemble ce que peut donner une coloration par mèches et une coloration par balayage.

La technique du balayage s’emploie sur des cheveux dont la teinte varie entre le blond clair et le blond foncé. Les cheveux peuvent avoir déjà subi une coloration ou être naturels. Le balayage sert à produire un effet lumineux tant sur le contour du visage que sur la coupe. Le coiffeur utilise une pâte faite à partir d’un décolorant et de peroxyde. La pâte est mise sur le dessus et le devant de la tête avec un pinceau large.

Il existe d’autres techniques inspirées du balayage, comme le flash pointes. On fait une coloration des pointes pour créer un éclaircissement subtil. Les « transparences » consistent à produire des reflets brillants sur de minimes mèches de cheveux.

La coloration de mèches est plus voyante que celle d’un balayage. On peut faire les mèches à l’aide d’un bonnet muni de minuscules trous dans lesquels le coiffeur sort les mèches qui seront décolorées et colorées par la suite. Une autre technique se fait avec du papier d’aluminium, ce qui donnera des mèches plus larges, donc plus contrastantes. Une coloration de mèches de cheveux peut se faire environ aux deux mois.

Que vous choisissiez des mèches ou un balayage, prenez-en bien soin. Comme toute coloration, il faut employer un bon shampoing et un bon revitalisant. Choisissez-les parmi les produits conçus pour la coloration. Initialement, les shampoings bleus sont pour les mèches ou les balayages blonds ou blancs afin de ne pas les jaunir, mais il ne faut pas les utiliser à tous les shampooings. D’autres produits sont proposés pour les cheveux rougeâtres, etc.

Ajouter un commentaire

© 2014 Coiffure Tendance pour femmes. Tous droits réservés. Site Admin · Entries RSS · Comments RSS